AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les premiers ajustements ont été apportés, merci d'en prendre compte ICI !
La forme du pseudo est Prénom + Nom.
Le mot du Staff
Bienvenue et merci à tous de faire vivre le forum ! Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à contacter un Administrateur ou à poster dans la zone "Administration du forum". Bon jeu sur HRPG !
N'oubliez pas de voter du mieux que vous pouvez, c'est la meilleure façon de nous aider et de nous remercier en plus de vos RP !
Pour favoriser la mise en route du forum, tous les coûts et règles de déplacement et de voyages sont supprimés jusqu'à nouvel ordre. Vous pouvez RP partout !
Derniers sujets
» Fermeture d'Hattan RPG
par Snow S. Thunderland Sam 16 Mai - 17:50

» Neige Rouge [ Il manque des cases je crois...]
par Snow S. Thunderland Sam 16 Mai - 17:44

» Rencontre innatendue [PV : Arkal]
par Allen J. Caelim Sam 16 Mai - 10:22

» RP rencontre
par Celebrindal Wilwarin Jeu 14 Mai - 13:32

» Le futur d'Hattan RPG
par Gabriel Kosui Mer 13 Mai - 15:12

» Méditation et discusion [pv Dyana]
par Miso Dojin Mar 12 Mai - 10:39

» Enquête de terrain [PV : Sayra]
par Allen J. Caelim Lun 11 Mai - 17:05

» Flood ♪
par Allen J. Caelim Lun 11 Mai - 10:18

» QUÊTE N°1 ▬ MATSUI Jin et KOSUI Gabriel
par Jin Matsui Dim 10 Mai - 22:32

» Filil Finaliel [Marchand]
par Miso Dojin Dim 10 Mai - 14:38

Demandes de RP
Marchands
Fermeture d'Hattan RPG
Sam 16 Mai - 11:49 par Maître du Jeu
Yo !

"Thomas tu fais chier tu vas encore nous dire que ton nouveau forum tiendra pas donc tu l'arrête dès le début !"
Eh ouais les cocos, Hattan RPG c'est terminé ! Après moult discussions on s'est rendus compte que certaines choses clochaient : pas assez de confrontation, races pas assez …

Commentaires: 4
Le futur d'Hattan RPG
Dim 10 Mai - 18:25 par Arkal
Eh ouais, ça fait peur comme titre hein ?

Bon comment dire... On sait que c'est pas forcément la bonne période etc. mais on se rend compte (moi le premier) qu'Hattan RPG n'est pas le forum parfait qu'on voulait. Le changer, en refaire un nouveau, perfectionner certains aspects... On en sait …

Commentaires: 10
Classements topsites
Jeu 7 Mai - 16:02 par Maître du Jeu
Vous trouverez sur ce sujet les classements topsites.
Pour information, chaque vote que vous faites sur les topsites est comptabilisé avec le pseudo que vous renseignez. Toutes les semaines, un classement répertoriant tous ceux qui ont fourni 10 votes ou plus au total est posté. Tous ceux qui y …


Commentaires: 1

Partagez | .
 

 Celebrindal Wilwarin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Civil Aerkan
Civil Aerkan
avatar
Expérience : 5

MessageSujet: Celebrindal Wilwarin Mar 5 Mai - 12:29

CELEBRINDAL WILWARIN

Prénom : Celebrindal
Nom : Wilwarin
Age : 27 ans
Grade : Civil
Détail de vos oreilles : Petites, pointes courtes, sans fioriture quelconque, la gauche est légèrement fendue d'une vilaine entaille.

Atout : +1 Habileté
Attributs : - "Introverti, la communication avec autrui n'est pas des plus aisée..."
+ "Tireur d'élite, les 50 points haut la main !"
+ "Mental d'acier, même sous la torture !!!"
+ "Stratège, la logistique vaincra."
+ "Ursène Lapin, un bon voleur n'en est pas un..."

Pouvoir : Maîtrise des sens
Description du pouvoir : En plus de pouvoir fermer les yeux comme tout un chacun, Celebrindal sait physiologiquement se priver d'ouïe et d'odorat. L'efficacité du ou des sens parmi ces trois là restant en fonction est alors fortement multipliée.

Description du personnage : Malgré son jeune âge pour un Aerkan, Celebrindal semble physiquement déchiré par la vie. Sa peau marquée est grise comme un ciel de pluie et l'affuble d'un sinistre teint pâle et cadavérique. Seule sa petite bouille de brigand et ses yeux de biche apeurée rappellent sa condition d'enfant. Ses cheveux sont longs et nacrés comme des perles lui tombant sur les épaules, frêles et trop lourdes au demeurant. Mais cet air chétif et nonchalant cache un gaillard plus fort qu'il n'y parait. Sûrement loin de soulever une montagne, ses muscles sont plutôt dessinés pour ne pas dire entretenus et, à quelques années du cinquième de sa vie, ce Wilwarin d'1m70 pour 60kg a d'autres atouts dans sa manche.

Manches assez longues par ailleurs. L'Aerkanien est, pour le moins, habillé. Désireux de camoufler de nombreuses blessures, son visage et ses mains meurtries sont les seules parties visibles de son corps. Non sans quelques variations de couleurs plus discrètes les unes que les autres, sa tenue se résume à un amas de vêtements amples, du baggy au pull tressé. Un morceau de sa tête est même orné d'un bandeau lui tenant les cheveux vers l'arrière. Somme toute, ce gamin se fond dans la masse comme une étoile dans un ciel clément.

Ce n’est du reste pas sans lui déplaire. Discret, réservé et presque timide lorsqu’il s’agit d'interagir avec des adultes, il est bien loin de toutes ses fortes personnalités “uniques” affichant un look des plus excentriques et un discours rebelle. Cela dit, il ne déteste pas la compagnie de ce genre d’énergumène. Le proverbe “les opposés s’attirent” s’applique à merveille avec notre Aerkanien et malgré son air froid et son caractère introverti, il n’est pas asocial pour autant et son contact est plutôt facile. Il lui est en revanche difficile de s’entendre avec des tempéraments de sa propre trempe car, pour être clair, la solitude et le silence lui glace le sang et lui rappellent trop de souvenirs pénibles.

Histoire du personnage : Voilà 35 ans que le conflit n’est plus. Loin de ces tumultes dont les causes ont bien profité aux Aerkanien, les Wilwarin, famille de commerçants, se sont servis de la Guerre Redoutée comme d’une véritable poule aux oeufs d’or. Leur rôle fut simple. Des grossistes en armement. Les fabriquants, “victimes” de leur succès, étaient incapables d’assurer l’aspect commercial de leur activité. Ils se devaient de maintenir une production soutenue et permanente. Ainsi, les armes habituellement stockées chez les fabriquants ou distributeurs ont rapidement manqué de place. Près de la côte, les entrepôts ont vite été sollicités. Sentant l’odeur de l’argent, les Wilwarin ont mis de côté leur activité de quincaillerie et le père s’ait servi de ses recettes pour acheter des entrepôts désaffectés à des gens en mal financier qui ne savaient que faire de tels espaces. Ce fut la prise de risque la plus payante de sa vie.

Des fabricants ont commencé à venir le voir pour simplement stocker leur marchandise. C’était sans compter sur le vieux loubards qui n’hésita pas une seconde à acheter directement la came persuadant ses interlocuteurs de lui laisser des délais de paiement de quelques semaines en leur promettant monts et merveilles. Non conscient de la situation exacte, les distributeurs et leur bateaux arrivèrent la fleur au fusil pensant payer une simple commission. Bien sûr, les prix des armes n’étaient plus les mêmes. En bref, les Wilwarin payaient les armes au prix et les revendaient 2 à 3 fois plus chère. Les fabricants étaient prix à la gorge par une cadence de production et les distributeurs par des délais de livraison. De plus, les ¾ des entrepôts étaient estampillés Wilwarin. Ajoutons le contexte et en résulte la famille commerçante la plus riche du royaume d’Aerkan.

L’histoire de notre personnage commence en l’an 327. Voilà 10 ans que le peuple Nagirien s’est remit de sa défaite avec la mise en place d’un conseil de sages “mandaté” pour réparer la dignité d’une nation. Les Wilwarin vivent dans un grand voilier de commerce amarré au plus grand port d’Aerkan. Le père engrange toujours le produit de ses entrepôts et continue de vendre des armes dans ses transactions de comptoirs de bars toutes plus louches les unes que les autres. En effet, depuis la guerre, une mini-ville s’est bâtie autour du port. Ici pas de maisons, mais des boutiques, des auberges, des bars et des bateaux. Les clients ? Des commerçants, des voyageurs, des touristes et même des pirates ! Ce point de chute est peut-être l’endroit le plus vivant qui existe. La musique, l’alcool, la nourriture de tout pays, les armes et les va-et-vient incessant de jour comme de nuit animent ce lieu coloré. C’est ici qu’est né Celebrindal. Un petit bout d’homme aux cheveux blancs comme neige et à l’allure de crevette amaigries qui, faute soins et de professionnels compétents, engendra le décès de sa mère en venant au monde.

Une bien triste entrée en matière qui, en plus de le priver d’amour maternelle, le condamna à grandir entre les mains de son père. Un commerçant hors pair, un fin renard et un escroc de première classe oui, mais une brute alcoolique et caractérielle. Pas très costaud et chauve, il était aussi hargneux qu’une hyène et n’hésitait pas à rentrer dans le tas du premier qui lui manquait de respect. De son fils au colosse de 150kg. Il rentrait d’ailleurs souvent blessé ou ensanglanté dans la nuit, dormait quelques heures et repartait à ses affaires tôt le matin. Impatient comme pas deux, il est allé jusqu’à coller une lame sur le flanc du visage de Celebrindal appuyant si fort qu’il lui entailla une partie de l’oreille.

Au début de sa vie, ce dernier parvint à survivre nourrit un peu par son père et par quelques femmes en mal d’affection qui trouvaient leur bonheur en couvant un nouveau né. Par la suite, il apprit vite à se débrouiller. Le port grouillait de vin, de bière et de caisses pleines de denrées alimentaires. Facile pour notre Wilwarin de se faufiler pour aller piller quelques bateaux peu surveillés. Baignés dans l’activité de son père, il se prit d’affection pour les petites armes blanches maniables et légères. Armes qu’il s’entraîna à lancer jusqu’à détenir une précision chirurgicale. En parallèle, il se plaisait à aller défier les adultes aux fléchettes dans le bars de la ville. Ivres pour la plupart, il était encore plus facile pour lui de remporter les parties les unes après les autres. Les journées étaient longues et le petit Aerkanien se prit de passion pour l'entraînement physique. Loin d'avoir la prétention de devenir un tas de muscles, l'entretien physique devînt une passion sinon une drogue. Malgré sa taille de guêpe, il se dessina des attributs flatteurs.

C’est ainsi qu’il vécu jusqu’à présent. Encore jeune, Celebrindal n’a jamais vu le monde, la mer, les terres d’Aerkan. A bientôt 28 ans, il a tout à découvrir à part le commerce et la culture culinaire étrangère.

Avatar de votre personnage : Création originale - DeviantArt (Sakimichan)
Comment avez-vous connu Hattan RPG ? : Mail de SnH
Changement de personnage ? : Nah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grand Amiral
Grand Amiral
avatar
Expérience : 156

MessageSujet: Re: Celebrindal Wilwarin Mar 5 Mai - 14:23

Bienvenue sur le forum Celebrindal (et heureux de voir que tu continues d'être séduit par nos forums) !
Ta présentation est validée, voici ton mot de passe pour te connecter à ta Fiche de Personnage que tu peux retrouver en bas à droite de chaque page du forum :

Bon RP sur les quatre Royaumes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Celebrindal Wilwarin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre nom en elfique ou en hoobits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hattan RPG :: AVANT-PROPOS :: Présentations :: Présentations validées-