AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les premiers ajustements ont été apportés, merci d'en prendre compte ICI !
La forme du pseudo est Prénom + Nom.
Le mot du Staff
Bienvenue et merci à tous de faire vivre le forum ! Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à contacter un Administrateur ou à poster dans la zone "Administration du forum". Bon jeu sur HRPG !
N'oubliez pas de voter du mieux que vous pouvez, c'est la meilleure façon de nous aider et de nous remercier en plus de vos RP !
Pour favoriser la mise en route du forum, tous les coûts et règles de déplacement et de voyages sont supprimés jusqu'à nouvel ordre. Vous pouvez RP partout !
Derniers sujets
» Fermeture d'Hattan RPG
par Snow S. Thunderland Sam 16 Mai - 17:50

» Neige Rouge [ Il manque des cases je crois...]
par Snow S. Thunderland Sam 16 Mai - 17:44

» Rencontre innatendue [PV : Arkal]
par Allen J. Caelim Sam 16 Mai - 10:22

» RP rencontre
par Celebrindal Wilwarin Jeu 14 Mai - 13:32

» Le futur d'Hattan RPG
par Gabriel Kosui Mer 13 Mai - 15:12

» Méditation et discusion [pv Dyana]
par Miso Dojin Mar 12 Mai - 10:39

» Enquête de terrain [PV : Sayra]
par Allen J. Caelim Lun 11 Mai - 17:05

» Flood ♪
par Allen J. Caelim Lun 11 Mai - 10:18

» QUÊTE N°1 ▬ MATSUI Jin et KOSUI Gabriel
par Jin Matsui Dim 10 Mai - 22:32

» Filil Finaliel [Marchand]
par Miso Dojin Dim 10 Mai - 14:38

Demandes de RP
Marchands
Fermeture d'Hattan RPG
Sam 16 Mai - 11:49 par Maître du Jeu
Yo !

"Thomas tu fais chier tu vas encore nous dire que ton nouveau forum tiendra pas donc tu l'arrête dès le début !"
Eh ouais les cocos, Hattan RPG c'est terminé ! Après moult discussions on s'est rendus compte que certaines choses clochaient : pas assez de confrontation, races pas assez …

Commentaires: 4
Le futur d'Hattan RPG
Dim 10 Mai - 18:25 par Arkal
Eh ouais, ça fait peur comme titre hein ?

Bon comment dire... On sait que c'est pas forcément la bonne période etc. mais on se rend compte (moi le premier) qu'Hattan RPG n'est pas le forum parfait qu'on voulait. Le changer, en refaire un nouveau, perfectionner certains aspects... On en sait …

Commentaires: 10
Classements topsites
Jeu 7 Mai - 16:02 par Maître du Jeu
Vous trouverez sur ce sujet les classements topsites.
Pour information, chaque vote que vous faites sur les topsites est comptabilisé avec le pseudo que vous renseignez. Toutes les semaines, un classement répertoriant tous ceux qui ont fourni 10 votes ou plus au total est posté. Tous ceux qui y …


Commentaires: 1

Partagez | .
 

 L'intruduction d'un noble en cavale [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Civil Nagiri
Civil Nagiri
avatar
Expérience : 35

MessageSujet: L'intruduction d'un noble en cavale [Solo] Dim 3 Mai - 12:38

Je me levais tranquillement. Depuis que j'avais fini d'étudier la magie et les armes à feux l'année dernière, je n'avais plus aucun contact avec l'extérieur et je n'avais donc strictement aucune raison de me dépêcher. J'étais Qazea, un comte maîtrisant la magie et les armes à feux. Ma mère refusait que je sorte car elle avait décrété qu'une personne de classe moyenne jalouse pourrait avoir envie de me tuer par jalousie. Le valet de ma maison était le seul à sortir d'ici dans le but de faire diverses courses. Cette manière de vivre ne me convenait pas, mais c'était comme ça.

Je m'habillais lentement d'habits normaux : pas question de mettre mes habits riches aujourd'hui. Effectivement, aujourd'hui était un grand jour. J'allais tenter de m'évader de cette maison infernale qui me retenait prisonnière depuis près d'un cinquième de ma vie à présent. Je comptais bien partir et enfin prendre ma vie en main, alors m'habiller richement n'était peut-être pas une bonne idée.

J'avais parler de ce plan aux deux seules personnes en qui j'avais confiance : mes deux professeurs. Nous avons mis ensemble depuis des mois un plan à l'air infaillible, qui me dégoûtai néanmoins. Je devais tuer -ou tout du moins empêcher de se mouvoir – les gardes du corps de ma famille. Néanmoins, je savais depuis tout petit que j'étais un homme d'action et que je n'étais pas fait pour rester enfermer dans une maison de riches. Tôt, aucun membre de ma famille n'était encore réveillé. Par dessus mes habits simples -gardant néanmoins ma cape blanche, je ne saurai m'en séparer- je glissai une ceinture que mon maître d'arme m'a offert : une ceinture dans laquelle je pouvais glisser un revolver rare et puissant, également un cadeau de ce dernier. Je le glissai d’ailleurs dedans.

Je sortais ensuite de ma chambre, un grand sac à dos dans les mains. Il était déjà remplis de divers vêtements, et, dans les poches transversales, un grand nombre de recharges pour mon revolver. Descendant dans la cuisine, je glissai une fourchette en sein de mon sac ainsi que nombre de boîtes de conserves et de céréales diverses. Je pris également trois bouteilles d'eaux dont deux à l'intérieur et une plus petite dans une poche sur le côté.

Je pris mon courage à deux mains et retournai m'allonger quelques minutes. Il s’agissait du dernier moment depuis longtemps ou je pourrais m'allonger sur un lit aussi douillet. Je devais attendre quelques minutes de toutes façon. Mon maître d'armes devait tirer avec ses armes à feux pour faire du bruit dans le but  d'éloigner la plus part des gardes du corps, et mon maître de magie devait détruire la porte blindée à distance dans le but que je puisse sortir par la porte d'entrée. J'avais juste pris quelques billets dans le but d'avoir de quoi subvenir : 300 béryls. Mon rôle était de me débarrasser des derniers gardes et de m'enfuir vers les résidences pauvres pour vivre une nouvelle vie. Le silence. Puis un grand bruit. Je mis mon sac sur mes épaules, prêt à partir.

Petit détail valant son pesant d'or : j' habitais dans la résidence d'un membre du conseil. Et oui. Mon échapement allait être plus dur que prévu.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil Nagiri
Civil Nagiri
avatar
Expérience : 35

MessageSujet: Re: L'intruduction d'un noble en cavale [Solo] Mar 5 Mai - 18:33

Lorsque le bruit retentit, je sus qu'il s'agissait du moment ou je devais m'enfuir. Je pris mon courage à deux mains et mis mon sac sur mes épaules, prêt à m'enfuir. Je pris mon revolver dans mes mains et me mis en position de course, attendant que mon maître de magie détruisais la porte. Mais que diable faisait-il ? J'entendis mes parents se levés de leur lit, sans aucun doute réveillés par le bruit de la déflagration des balles. Enfin la porte disparut. Je m'y engouffrai presque instantanément, courant à toutes allures. J'étais en train de me faire interpeller par les gardes qui courraient à présent derrières moi.

J'avais toujours été faible et peu endurant. Mes forces commençaient déjà à s'essoufflées. Je voulais éviter ça, mais je n'avais plus le choix. Je me retournais brusquement et pointai les gardes du bout de mon revolver, les regardants à tour de rôles. Je n'avais vraiment plus le choix. Je leur demandai de s'arrêter, mais ils avançaient, le sabre au poing. Les arbres et le décor devinrent flous à cause des larmes qui coulaient dorénavant sur mes joues, mais les deux ombres étaient toujours distinctes. J'appuyai sur la détente.

Tout se passa comme au ralentit. Je vis la balle fendre sur le premier soldat et lui toucher la tête. J'avais appris les bases en physionomie en même temps et je savais que viser la tête créait une mort presque immédiate et sans douleur. Ils étaient entraînés à résister à la souffrance, et je ne pouvais donc pas viser une partie ou ils en ressortiraient au risque de me courir à prêt. Il s'effondra au sol.

Le second homme eut l'air à présent totalement effrayé. Il allait tout dire à la police. Il était le seul témoin. Ma seule chance de fuite était que les autorités pensent à un enlèvement. Je devais également supprimé le second garde. Mais je n'en avais pas le courage. Je vomis en repensant au meurtre que je venais de faire. Le sang gisait encore de l'homme à présent à terre.

Je ne pouvais pas recommencer cette opération. J'avais payé il y a longtemps les enseignements d'un maître pour qu'il m'apprenne un sort puissant et ancestral. Un sort rare et puissant. Je marmonnai quelques paroles incompréhensibles au reste des mortels et vis un bébé dragon sortir du sol. Plus je deviendrais fort, plus il deviendrait fort. Je devais donc l'entraîner. Mais l'ennemi ne maîtrisait aucun pouvoir et un bébé dragon pouvait aisément le vaincre.

- Vas-y. Tue-le avec tes flammes.

À peine eus-je ordonné cet ordre que je repartis en courant. Jamais je ne me pardonnerai.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'intruduction d'un noble en cavale [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» blueprint en solo
» [Stuff][Pandawa Terre][80-100] PvM Solo et Multi
» Jeux solo et multijoueur
» Noble Forestier:deux armes de base c'est possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hattan RPG :: ROYAUME NAGIRI :: Numia :: Quartiers de l'Ordre-